Recrutement d’un salarié étranger

En principe, les étrangers doivent, pour pouvoir exercer une activité salariée en France, être en possession d'un titre en cours de validité valant autorisation de travail, sauf s'ils sont ressortissants de l'UE, de l'EEE (Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, …